EPURATION

Epuration 2018-04-12T10:35:55+00:00

Description du projet

Construction et reconditionnement de stations d’épuration

Chaque projet pour un client est un cas particulier pour Delehouze ! En effet, dans certains cas précis l’installation d’une station d’épuration type agrée n’est pas obligatoire. Ces stations ne sont pas toujours adaptées pour recevoir des charges particulières tels que issues d’activités touristiques (avec des charges et débits forts variables), des eaux de type industrielles … Nous étudions pour vous des installations souples et modulables optimisant vos coûts à l’exploitation. Nous réalisons les projets de leur conception à la mise en service, en passant par le dimensionnement des installations, la sélection, la fourniture et le montage des équipements, sans oublier l’automatisation.

Toutes nos stations d’épurations peuvent être adaptées avec un local technique, un tampon permettant le lissage du débit, un poste de relevage, un dégrilleur manuel ou automatique, un silo à boue… selon les besoins. Elles peuvent être fournies en cuve rectangulaire, cuve ronde avec la possibilité de couvercle renforcé pouvant résister à une charge de 20 tonnes ou une hauteur de 2m de terre.

L’ensemble de nos produits fournis est proposé avec notre assistance technique ainsi qu’un guide de mise en œuvre et d’exploitation.

Les 10 atouts de nos stations d’épuration à biomasses fixées

Les avantages de nos stations à biomasses fixées sont multiples

  • Faible consommation électrique;
  • Absorbe automatiquement les fortes variations de charges et de débits;
  • Entretien aisé (pas d’huile à renouveler, pas de graissage périodique);
  • Aucun risque de colmatage du système;
  • Fonctionnement automatique. La seule intervention se limite à l’évacuation périodique des boues en excès.
    Le transfert de l’unité biologique vers le débourbeur se fait automatiquement;
  • Aucun risque de corrosion;
  • Pas d’odeur désagréable;
  • Moins sensible aux produits toxiques, aux désinfectants, … que les autres procédés;
  • Stockage des boues en excès en dehors de l’unité biologique ;
  • Possibilité d’une intégration totale de la station d’épuration dans le paysage.